banner-corona-2_0.jpg

Quand le coronavirus peut-il encore donner lieu au chômage temporaire ?

25/10/2022 - 15h

Dernière mise à jour : 24/11/2022, 10:15

Quand ?

Vous pouvez encore demander du chômage temporaire pour force majeure dans les situations suivantes :  

  • vous n’êtes pas malade, mais vous devez aller en quarantaine parce que vous êtes contaminé au coronavirus et vous ne pouvez pas télétravailler.
  • vous devez vous occuper de l’accueil de votre enfant en conséquence de la fermeture de la crèche, de l’école, du camp de vacances ou du centre d’accueil pour personnes avec un handicap parce que l’institution est fermée (en tout ou en partie) à cause du coronavirus ou parce que l’enfant même doit aller en quarantaine. Cette raison de chômage temporaire est possible jusqu’au 31/12/2022.

Vous pouvez demander des allocations de chômage temporaire pour force majeure pour la période de fermeture ou de quarantaine.

Que devez-vous faire ?

Remplissez le formulaire C3.2-Travailleur. Envoyez-nous le formulaire par mail ou remettez-le à votre secrétariat CGSLB.

Nous vous contacterons si vous devez encore vous rendre à un secrétariat pour remplir un formulaire C1.

En plus, vous devrez remettre à votre employeur une attestation de quarantaine, une attestation garde enfant fermeture corona ou une attestation garde enfant quarantaine corona, en fonction de la situation.

Que doit faire votre employeur ?

C’est votre employeur qui vous met en chômage temporaire. Il effectue une déclaration de risque social et il nous informe des jours où vous êtes en chômage temporaire.

Quel est le montant de votre allocation ?

Votre allocation est de 65 % de votre rémunération brute (plafonnée). Pour l’instant, la rémunération brute plafonnée est de 120,63 € par jour ou de 3 136,46 € par mois (montants applicables le 01/11/2022). Si votre rémunération brute est plus élevée, elle sera alors plafonnée à ce montant. Si votre rémunération brute est plus basse, on se basera sur 65 % de votre rémunération brute réelle. Un précompte professionnel de 26,75 % est retenu sur l’allocation. À partir du 1/11/2022 et jusqu’au 31/03/2023, le précompte professionnel est temporairement réduit à 15%.

Qu’est-ce que la CGSLB fait pour vous ?

Nous vous aidons à constituer votre dossier de chômage et nous envoyons votre demande à l’ONEM. Vous recevrez le soutien administratif et juridique nécessaire en cas de problèmes. Dès que votre dossier sera en ordre, nous veillerons à ce que vos allocations soient payées à temps.

Choisissez un secrétariat CGSLB près de chez vous :
Ou trouver votre secrétariat en utilisant la carte