CGSLB WO=MEN

Sur cette page:

    LA CGSLB veut élargir son champ d’action pour nous sensibiliser aux stéréotypes en vue de les démonter. Pour ce faire, il est important de penser autrement et d’être attentif à autrui.

    Le point de vue social, soucieux d’éradiquer toutes les inégalités et les discriminations, n’exclut pas la possibilité de se tromper à l’heure de prendre une décision. Ce choix n’est toutefois pas indispensable, car il est possible de coordonner l’attention à l’égalité des chances, le gender streaming et le genre. Nous tenons aussi à mettre en avant cette harmonisation dans la rubrique.

    À la CGSLB, nous souhaitons exposer dans ce rubrique notre vision, nos actions et expliquer comment nous voulons démonter ces stéréotypes (du genre) avec nos collaborateurs (fédéraux, régionaux et nos délégués sectoriels). 

    Élections sociales 2020

    La CGSLB WO=MEN s’engage sur la voie du “GO TO 5♀ / 5♂”

    Bon nombre de thèmes, comme les pensions et les salaires, demandent une attention particulière et des efforts supplémentaires par et pour des femmes.

    En savoir plus? Lisez notre brochure ou lisez ce texte.
     

    Rejoignez-nous !

    Pour devenir candidat, allez sur www.devenezcandidate.be

    CGSLB WO=MEN

    L’égalité de traitement entre les femmes et les hommes est garantie par la loi. Dans la pratique, cette égalité entre hommes et femmes reste lettre morte dans plusieurs domaines de la vie sociale : la participation au marché du travail, les salaires, la conciliation entre travail et famille…

    Le Syndicat libéral vise à obtenir une participation équilibrée des hommes et des femmes à la vie sociale et une égalité des chances réelle entre les femmes et les hommes, d’où l’initiative WO=MEN.
     

    Que faisons-nous ?

    En coopération avec toutes ses affiliées, la CGSLB défend les intérêts parfois spécifiques de ses affiliées. C’est pourquoi la CGSLB

    • est attentive aux conséquences des initiatives légales en matière de travail et de sécurité sociale pour les femmes ;
    • veille à ce que des thèmes importants pour les femmes se trouvent à l’ordre du jour de la concertation sociale ;
    • défend les intérêts spécifiques des travailleurs et demandeurs d’emploi féminins ;
    • accompagne des femmes qui sont au chômage et les aide à trouver un nouvel emploi ;
    • lance, en coopération avec ses déléguées dans l’entreprise, des solutions aux problèmes que les femmes rencontrent sur le lieu de travail et aux alentours ;
    • offre une assistance juridique aux femmes victimes de discrimination ;
    • offre des formations aux femmes jeunes et moins jeunes, qu’elles travaillent ou non ; elle les aide à planifier leur carrière et à faire des choix professionnels ;
    • aborde le sujet des intérêts spécifiques aux femmes avec les collègues masculins, puisque nous collaborons tous à l’égalité des chances ;
    • réserve une place importante – dans son fonctionnement international aussi – au genre et aux projets spécifiques aux femmes.

    Rejoignez-nous !

    Pour mener ce combat syndical, nous avons besoin de tout le monde. Les Conseils d’entreprise, les Comités pour la prévention et la protection au travail, les Délégations syndicales et les noyaux de militants auront besoin de l’inspiration de votre présence : celle de femmes mais aussi d’hommes de tous bords (pays d’origine, culture, tranche d’âge, orientation sexuelle, handicap (du travail), confession, ethnie, etc.)

    N’hésitez plus. Rejoignez-nous pour vous, vos collègues et toutes les autres femmes ! 

    Qu'en pensez-vous ? Donnez votre avis.

    Ecrivez-nous

    CGSLB-WO=MEN
    Boulevard Poincaré 72-74
    1070 Bruxelles

    Envoyez-nous un e-mail

    women@cgslb.be.

    Choisissez un secrétariat CGSLB près de chez vous :
    Ou trouver votre secrétariat en utilisant la carte