CP 140.05 : Conditions de travail et de rémunération

Sur cette page:

    Conditions de travail et de rémunération

    Vous trouverez ci-dessous les principales conditions sectorielles de salaire et de travail pour les travailleurs de la Commission Paritaire 140.05, Commission Paritaire pour les entreprises de déménagement.

    Votre Commission Paritaire est un organe important car c’est à ce niveau que sont fixés, sous la forme de conventions collectives de travail, les salaires et les conditions de travail minima qui s'appliquent dans votre secteur.

    Notre Site internet a pour objectif de vous présenter une partie des règles qui s'appliquent à votre secteur. Besoin de plus d'informations ? Contactez votre délégué ou votre secrétaire permanent CGSLB.

    Attention, des conventions d’entreprises peuvent prévoir des conditions plus favorables. Dans ce cas, ce sont bien entendu ces conditions les plus favorables qui s’appliquent.

    Rémunération

    Ci-dessous,  les salaires barémiques des différentes catégories de travailleurs de la CP 140.05 au 01/12/2019.

    Attention! Si d’autres salaires sont en vigueur dans votre entreprise, ils doivent être supérieurs aux salaires horaires sectoriels.

    Salaires barémiques 38h/semaine - (au 01/12/2019)

     Categorie  
    Porteur débutant 11,8625
    Porteur (+ 1 an)            11,9649
    Nationaal en internationaal chauffeur          12,1929
    Conducteur d'élévateur                               12,1929
    Emballeur                                       12,1929
    Caissier                         12,1929
    Chauffeur permis C ou CE avec min. 2 ans d'anc. dans le secteur 12,3229
    Chef d'équipe    12,3229
    Etudiants 85 % du salaire minimum porteur-débutant - 10,0831

     

    Indemnités

    • Prime de flexibilité : 3,2858 EUR

    Pour toutes les heures de service au-dessus de 38 h/sem. qui ne sont pas des heures supplémentaires et du temps de disponibilité.

    • Indemnité RGPT (travailleurs non-sédentaires): 1,12  EUR/h

    • Congé d'ancienneté

    Les ouvriers et ouvrières jouissent à partir du 1/1/2020 d'un congé d'ancienneté, à savoir 1 jour payé par 5 ans de travail dans l'entreprise, avec un maximum de 5 jours.
    Le salaire qui doit être payé pour ce jour est le salaire contractuel de ce jour.

    • Prime d'ancienneté (prime brute annuelle au mois de janvier):

    à partir du 3 ans d'ancienneté ininterrompue              25,00
    à partir du 5 ans d'ancienneté ininterrompue              48,00
    à partir du 10 ans d'ancienneté ininterrompue             85,00
    à partir du 15 ans d'ancienneté ininterrompue            122,00
    à partir du 20 ans d'ancienneté ininterrompue            160,00

    • Indemnité de séjour:

    Logement et petit déjeuner: 17,0061 EUR
    Repas de midi: 13,6260 EUR
    Repas de soir :11,8623 EUR

    • Indemnité d'éloignement: 3,2858 EUR

    Crédit-temps

    Depuis le 1er  janvier 2015, le système de crédit-temps a été revu en profondeur. Si vous souhaitez plus d’informations à ce sujet, nous vous conseillons de consulter nos publications d’informations générales consacrées à ce thème.

    Sur le site, nous ne pouvons pas toujours fournir de réponse « sur-mesure » à votre question. En effet, c’est votre situation personnelle qui déterminera en partie les délais de préavis. Si vous avez des questions particulières, n’hésitez pas à contacter l’un de nos bureaux CGSLB ou l’un de nos collaborateurs.

     

    Délais de préavis

    Depuis le 1er janvier 2014, les délais de préavis pour les ouvriers et les employés ont été harmonisés. Par conséquent, le calcul des délais de préavis est devenu complexe. Si vous avez des questions concernant votre situation personnelle, veuillez prendre contact avec votre délégué ou votre secrétariat CGSLB : ils disposent des outils nécessaires pour vous aider.

    ATTENTION ! Vous avez droit à des indemnités de chômage lorsque vous n’êtes pas responsable de  votre licenciement uniquement. Ne vous laissez jamais influencer par votre employeur pour mettre fin à votre contrat de votre propre chef ou d’un commun accord si ce n’est effectivement pas le cas. Vous risquez de perdre votre droit aux indemnités de chômage. Si vous êtes licencié ou que vous souhaitez démissionner, prenez d’abord contact avec votre coordinateur d’entreprise CGSLB, avec votre délégué syndical ou avec votre secrétariat CGSLB local.

     

    Fin de carrière - RCC

    Ces dernières années, le système de chômage avec complément d’entreprise, anciennement prépension, a été revu en profondeur.

    Si vous souhaitez plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à consulter notre site internet.

    Sur le site, nous ne pouvons pas toujours fournir de réponse « sur-mesure » à votre question. En effet, c’est votre situation personnelle qui déterminera dans quelle mesure vous pouvez bénéficier du RCC. Si vous avez des questions particulières, n’hésitez pas à contacter l’un de nos bureaux CGSLB ou l’un de nos collaborateurs

    Régime RCC CP 140.05

    Âge

    Carrière

    Durée de validité

     

    Homme

    Femme

    Début

    Fin

    Régime général

    62

    40

    35 (2019)

    1/01/2015

     

    36 (2020)

    RCC Médical

    58

    35

    1/01/2019

    31/12/2020

    Choisissez un secrétariat CGSLB près de chez vous :
    Ou trouver votre secrétariat en utilisant la carte