Share/Save/Bookmark

Tract échecs des négociations 2009 secteur électriciens

Echec des négociations dans le secteur des Electriciens!

Qu’avons-nous demandé ?

Nous avons demandé l’application de l’Accord interprofessionnel (AIP), un accord déjà minimal: 

un système d’éco-chèques

  • d’une valeur de 125 euro en 2009
  • d’une valeur de 250 euro en 2010
  • les 250 euro restent acquis, également après 2010

Quelle est la réponse des employeurs?

Alors que nous avons tenté de convaincre les employeurs d’appliquer l’AIP lors des 4 tours de négociation, ils refusent encore et toujours de l’appliquer.

Ils préconisent en outre la remise en question de dispositions antérieures: mobilité, sécurité sur le lieu de travail, ...
Pas d’accord signifie également la mise en danger de la prorogation des accords en matière de prépension.

Ce 14 avril 2009, les négociations sectorielles ont échoué.

Et maintenant?

Dans les jours qui viennent, nous déciderons ensemble de la suite des événements et des démarches communes à entreprendre.

Le saut d’index : une mesure d’une injustice flagrante et particulièrement inefficace

27 février 2015

La FGTB, la CSC et la CGSLB apprennent que le Conseil des ministres restreint (le Kern) approuvera...

Bureau national de la CGSLB : préaccord confirmé

10 février 2015

Le 30 janvier dernier, le Comité national de la CGSLB s’était prononcé favorablement par rapport au...

Ouverture des magasins jusqu’à 22 h ? Mauvaise idée pour les salariés et les indépendants

09 février 2015

La proposition de l’Open VLD de repousser l’heure de fermeture des magasins de 20 h à 22 h ne...

Cat:

La proposition d'effectuer un tax shift en augmentant la TVA ne rencontre pas notre objectif de justice sociale

09 février 2015

Les actions menées à la fin de l’année 2014 ne portaient pas uniquement sur le pouvoir d’achat. La...

Boulevard Poincaré 72-74 - 1070 BRUXELLES
Tél. 02-558.51.50
Fax 02-221.51.51
E-mail : cgslb@cgslb.be
CGSLB sur Twitter : http://www.twitter.com/CGSLB
CGSLB sur Google+ : +CGSLB
CGSLB sur Facebook : http://www.facebook.com/CGSLB/

Langue: