Share/Save/Bookmark

Tract échecs des négociations 2009 secteur électriciens

Echec des négociations dans le secteur des Electriciens!

Qu’avons-nous demandé ?

Nous avons demandé l’application de l’Accord interprofessionnel (AIP), un accord déjà minimal: 

un système d’éco-chèques

  • d’une valeur de 125 euro en 2009
  • d’une valeur de 250 euro en 2010
  • les 250 euro restent acquis, également après 2010

Quelle est la réponse des employeurs?

Alors que nous avons tenté de convaincre les employeurs d’appliquer l’AIP lors des 4 tours de négociation, ils refusent encore et toujours de l’appliquer.

Ils préconisent en outre la remise en question de dispositions antérieures: mobilité, sécurité sur le lieu de travail, ...
Pas d’accord signifie également la mise en danger de la prorogation des accords en matière de prépension.

Ce 14 avril 2009, les négociations sectorielles ont échoué.

Et maintenant?

Dans les jours qui viennent, nous déciderons ensemble de la suite des événements et des démarches communes à entreprendre.

Un gouvernement sourd pour les travailleurs et les bénéficiaires d’allocations sociales, mais généreux pour les employeurs et les nantis

15 octobre 2014

Lors d'une conférence de presse, les syndicats ont présenté leur analyse de l'accord gouvernemental...

À la Direction de Delhaize : voici pourquoi les travailleurs bloquent des magasins

10 octobre 2014

Les travailleurs de Delhaize ont reçu un courrier étonnant de leur direction. Celle-ci s’étonne de...

Cat:

Travailler encore plus et obtenir moins : du jamais vu !

07 octobre 2014

Les médias ont diffusé la nouvelle ce midi. L'âge légal de la pension sera relevé tout comme les...

Pas de politique climatique = Pas d’emplois

07 octobre 2014

C’est aujourd’hui la journée mondiale d’action pour le Travail décent. Les syndicats et leurs amis...

Boulevard Poincaré 72-74 - 1070 BRUXELLES
Tél. 02-558.51.50
Fax 02-221.51.51
E-mail : cgslb@cgslb.be
CGSLB sur Twitter : http://www.twitter.com/CGSLB
CGSLB sur Google+ : +CGSLB
CGSLB sur Facebook : http://www.facebook.com/CGSLB/

Langue: