Avantages CGSLB : primes

Sur cette page:

    Indemnités de grève

    Mis à part les travailleurs à temps partiel, chaque travailleur affilié perçoit - quels que soient son âge ou sa catégorie (ouvrier/employé) - la même rémunération journalière en cas de grève. L'indemnité de grève est toujours payée en semaine de 5 jours, à moins que les salariés en question travaillent dans le cadre de réglementations spécifiques comme le régime des 4 équipes, le travail en continu, etc.

    Pour les travailleurs à temps partiel, l'indemnité de grève s'élève chaque fois à la moitié de l’indemnité pour les travailleurs à temps plein. Les temps partiels avec des allocations de chômage complémentaires sont considérés comme des salariés à temps plein.
     

    Qui peut recevoir une indemnité de grève ?

    Vous défendez les intérêts des travailleurs au sein de votre entreprise et vous participez à une grève ? Si cette grève est reconnue par les syndicats, vous devez uniquement démontrer que vous avez subi une perte de salaire. La façon la plus simple est de remplir un formulaire de grève que vous pouvez obtenir dans l’un de nos secrétariats ou auprès votre délégué. D’autres preuves, comme par exemple une impression de vos horaires qui disent « grève », sont également éligibles comme preuve.
     

    Prime syndicale

    Dans de nombreux secteurs, les travailleurs affiliés à la CGSLB peuvent prétendre à une prime syndicale. De cette manière, votre affiliation à la CGSLB est très avantageuse !
     

    Comment recevez-vous votre prime syndicale ?

    Dans certains secteurs, les affiliés la reçoivent automatiquement. Dans d’autres secteurs, l’employeur fournit un formulaire. Si vous voulez savoir comment cela se passe pour vous, il est préférable de contacter le délégué CGSLB de votre entreprise ou votre secrétariat CGSLB. Quand la période de paiement de la prime syndicale approche pour votre secteur, le Syndicat libéral vous informe aussi personnellement par e-mail.
     

    Sécurité d'existence

    Dans une multitude de secteurs, des compléments d'indemnisation ont été prévus en cas de chômage temporaire, de prépension, de maladie, etc. Le Syndicat libéral se charge du paiement de ces compléments à ses affiliés concernés.

    Les indemnités de sécurité d’existence dépendent de votre secteur. Vous pouvez déjà trouver certaines d’entre elles sur ce site web via « mon secteur ». Contactez votre secrétariat CGSLB pour connaître à quoi vous avez droit et comment vous pouvez l’obtenir.
     

    Primes de solidarité

    Chaque affilié, travailleur ou non, a droit aux primes suivantes : prime de naissance, prime d'adoption, prime de mariage, prime de pension… :

    • Naissance : 50 euros
    • Adoption : 50 euros
    • Mariage/cohabitation légale : 75 euros
    • Pension : 4 euros par année d’affiliation ininterrompue auprès d’une organisation syndicale (avec un maximum de 180 euros). Les années d’affiliation auprès d’un autre syndicat sont également prises en compte.

    Il faut un an d'affiliation (transfert compris) pour recevoir la prime.

    Pour recevoir une prime de solidarité, vous devez remettre à votre secrétariat CGSLB un document qui atteste d’un heureux événement, par exemple un acte de naissance, une carte de mariage …

    Lisez aussi: 
    Choisissez un secrétariat CGSLB près de chez vous :
    Ou trouver votre secrétariat en utilisant la carte