Accueil MSI

Sur cette page:

    Notre syndicat est un acteur du développement. Comme tout progrès social, il est inscrit dans nos gènes.

    La CGSLB participe activement à l’émancipation des travailleurs depuis plus de 120 ans. Ses valeurs de liberté, de solidarité, de responsabilité et de tolérance n’ont pas pris une ride. La CSGLB y puise encore aujourd’hui son expérience et ses principes au service du développement d’organisations syndicales partenaires qui aspirent à plus d’autonomie et défendent leur indépendance au service des travailleurs dont les droits sont sans cesse bafoués.

    Aujourd’hui, le contexte d’une économie mondialisée bouscule les repères, les pratiques et les institutions dont la mission est d’assurer un travail décent pour les individus. La mondialisation confirme la nécessité d’une conjugaison des forces syndicales dans un espace public mondial. De par ses valeurs libérales sociales, la CGSLB comprend cette solidarité par l’exigence de dialogue social pour faire aboutir les revendications dans l’entreprise, au niveau du secteur, à l’échelon interprofessionnel ou au niveau mondial. Le développement d’un dialogue social structuré, ouvert et efficace est un facteur de développement démocratique, économique et social. Cette conception d’un syndicalisme responsable, libre, solidaire et de proximité se reflète dans nos relations de partenariats avec les syndicats du Sud et par notre investissement dans les structures mondiales de démocratie pour le travail décent. Nous n’imposons pas de modèle, nous sommes à l’écoute. Hier, aujourd’hui et demain, la CGSLB contribue à faire des piliers du travail décent une réalité pour les femmes syndicalistes, les jeunes sans emplois, les travailleurs de l’économie informelle et tous ceux qui, sur le marché du travail, restent plus vulnérables.

    La CGSLB se professionnalise chaque jour pour relever ses défis : pour être, au Nord, au côté du Sud, chaque jour avec tous les travailleurs.

    De nombreux projets sont réalisés avec l'appui du Ministère des Affaires étrangères et la Direction générale de la Coopération au Développement. Les Ministères de l'Emploi et des Affaires sociales soutiennent aussi depuis longtemps les initiatives internationales des partenaires sociaux belges.
     

    Le renforcement des organisations syndicales a un impact direct sur la défense de la démocratie en général et des droits syndicaux en particulier, la lutte contre le chômage notamment par la création d'emplois respectant la dignité humaine et la contribution à la paix durable et à la diminution des conflits individuels et collectifs

    Choisissez un secrétariat CGSLB près de chez vous :
    Ou trouver votre secrétariat en utilisant la carte